AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Rp] Battue sanguinaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maccro
Gouffre sans fond
Gouffre sans fond
avatar

Nombre de messages : 245
Localisation : A table !
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Sam 12 Fév 2011 - 15:59

Nan mais c'est pô possible ça ! Il entendait son nom dans toutes les directions ! Qu'est-ce qu'ils avaient à m'appeler comme ça hein ? Un coup c'était une voix féminine, un coup c'était une voix masculine. Et entre temps, on entendait des cris, des hurlements ... Ils faisaient la fête sans moi ? Et d'abord, pourquoi moi j'ai trouvé personne ?

Depuis que Mac et Hersent s'étaient séparés, Mac n'avait pas vu âme qui vive. Il n'avait pas entendu de bruit suspect, hormis les cris humains. Et quand ceux-là retentissaient, Mac se mettait à courir dans la direction de la provenance de ces hurlements. Il avait beaucoup couru, ils l'avaient fait tourné en rond ! Si bien qu'il s'était perdu, sans même savoir où il se trouvait.


M'enfin, sont passés où ?

Et la nuit était tombée ! On n'y voyait pas plus loin que le bout de son nez quand la lumière de la lune était cachée par les feuilles des grands arbres. Pas pratique pour guetter, et si il fallait agir dans l'urgence hein ? On ne verrait même pas où taper ! Enfin, les loups devaient être dans la même situation.

Drôle de fumet par ici ... Un mélange de sang, connu depuis son entaille au doigt de pied, ainsi que de mort, connu depuis son voyage au cimetière et depuis la mort de Paquerette. Rhalala, ça présageait rien de bon tout ça ! Mais, ça puait tellement qu'on ne pouvait savoir à quelle distance se trouvait le ou les cadavres.

Mac banda son arc, essayant de distinguer au mieux les formes, ouvrant les oreilles au maximum. Des voix ... Oui ! Ils n'étaient pas loin ! Devait il les appeler ? Et si un loup rôdait dans le coin ? Ce ne serait peut être pas prudent ... Mac tendit encore plus l'oreille pour savoir d'où elles venaient ces voix. Comme d'habitude, Kelso ronchonnait, mais, on sentait dans sa voix une souffrance, était il blessé ? Et Hersent alors ?? Ils se sont rejoint ? Mais alors, où on est ?

Les voix s'estompèrent. Mac s'arrêta en même temps qu'elles. Si ils avaient arrêtés de parler, c'est qu'ils avaient senti quelque chose... Mac regardait partout autour de lui cherchant les loups, d'ailleurs, combien en restait il ? Et si .. Et si c'était lui qui avait fait du bruit ? Si ils avaient arrêté de parler parce qu'ils l'avaient entendu ? C'est plausible ...

Mac haussa les épaules et décida de monter à l'arbre, dans le plus grand silence, cela lui permettait de mieux voir autour de lui, malgré qu'il fasse sombre. Mas se stoppa à la deuxième branche. Les arbres semblaient se raréfier devant lui, comme si la forêt s'arrêtait. La lumière de la Lune perçait mieux, on voyait deux personnes, sans doute Kelso et Hersent. Elles étaient figées et regardaient dans la même direction. Mac plissa les yeux pour voir.

Là, deux loups étaient allongés sur le sol, prêts à sauter.


Tiens tiens ... A moi d'agir héhé.

Mac banda son arc et pointa sa flèche en direction du loup. Il fallait en tuer un du premier coup, le deuxième s'enfuirait ou sauterait sur Hersent et Kelso, mais ils pourront se défendre !

Malgré la lumière de la Lune, on ne distinguait pas bien les loups. Mac ne savait où se situait le cœur de la bête. Tiens, fallait il mieux viser le cœur ou la tête ? La tête on la voyait mieux mais le coeur le tuait à coup sûr ! Humm, visons le cœur, ça rajoute un défi !

Mac banda au maximum son arc et lâcha sa flèche. Elle atteint parfaitement l'endroit visé, le vent n'était pas là pour déranger. Tandis que le loup touché restait au sol, inerte, le deuxième bondit hors du bosquet. Mac sauta à terre et dégaina son couteau.


YIPIIII !!

Il courrut aussi vite qu'il put vers eux.
Revenir en haut Aller en bas
hersent
Infirmière presque sexy
Infirmière presque sexy
avatar

Nombre de messages : 2961
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Dim 13 Fév 2011 - 19:07

Dans la pénombre du bois, un sifflement se fit entendre puis un bruit sourd, comme celui d'un impact dans une cible. Dans l'instant qui suivit, une masse sombre déboula sur eux, babines retroussées et grognements exacerbés.
En une seconde, il fallut prendre une décision: Hersent bouscula violemment Kelso sur le côté et se positionna pour affronter la louve en furie. Cette dernière stoppa son élan, jaugeant son adversaire et mettant au point une tactique d'attaque: le regard jaune luisait dans le noir, un souffle fétide flottait au-dessus d'eux, la tension était à son comble.
Hersent se demandait comment trouver un angle d'attaque direct: elle voulait en finir avec cette battue épuisante et sanglante. Le couteau bien en main, elle avança à pas de loup vers le fauve. Ce dernier prit son élan pour bondir, Hersent banda ses muscles, prete à recevoir l'impact du choc: lorsque la louve l'atteignit, elle planta le couteau dans la jugulaire sans chercher à analyser son geste.
A ce moment, soulagée, elle entendit le cri d'assaut poussé par Maccro: il était vivant et venait à la rescousse....le cauchemar allait, enfin, cesser.
Epuisée, elle tomba à genoux, la main contre son épaule blessée, soulagée de rentrer bientot à la Demeure. Elle s'en souviendrait de cette expédition, c'est certain!!
Revenir en haut Aller en bas
Kelso
Armure bourmonesque
Armure bourmonesque
avatar

Nombre de messages : 3557
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Mer 16 Fév 2011 - 23:12

La tète dans les fougères. Il n’en finissait plus de râler et de pester tout ce qu’il pouvait avant de se relever et de regarder Hersent mettre fin à la vie d’un autre Loups. Quelle violence … excitant ! Et l’autre Blondinet qui daignait enfin montrer le bout de son nez. Maccro ne semblait pas le moindre du monde blessé. Kels le lorgna dans le moindre recoin afin de s’assurer qu’il était en bonne forme. Hersent, quant à elle, tomba au sol. Il eut un pas vers elle avant de se raviser. C’était bien fait pour elle, elle n’avait pas qu’à désobéir, s’il y a des ordres, c’est pour une raison.

Soldat, c’est pas le moment de flancher.

Il haussa les épaules cachant sa propre douleur et, finalement, alla vers Hersent, s’agenouilla devant elle avant de lui relever la tête. Il lui enleva son arme et la glissa à sa ceinture avant de la regarder dans les yeux.

On rentre, vous pourrez marcher jusqu’à la demeure ? Maccro, aide la à marcher. Je … je vais lui porter son arme et vous ramener à la Maison. On est qu’à quelques mètres du domaine et vous pourrez aller voir le médicastre.

Avant même de recevoir l’accord de celle-ci, il la releva en la soulevant de l’autre épaule et de l’aider à marcher quelques pas en faisant signe à Macc de prendre la relève. Il se retourna aussi rapidement et commença à ouvrir le chemin. Il se servit de sa propre arme en canne et avança comme il pouvait. Combien de temps qu’ils étaient tous dehors ? Trois heures peut être ?

Il traversa la foret longeant un petit chemin terreux, prenant garde de ne pas croiser un animal et aperçut enfin les grilles du domaine. Dans un souffle d’épuisement, il se retourna et indiqua à ces deux gardes qu’il ne restait plus que quelques mètres. Puis il décida d’aller aider Macc pour aider Hersent. Il remplaça Macc comme canne humaine et avança à son tour.

Macc, allez ouvrir la grille. On va amener Hersent dans la salle de repos le temps de trouver un bon médicastre. Le bon point, c’est que nous n’aurons plus à nous faire du soucis pour les Loups.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
hersent
Infirmière presque sexy
Infirmière presque sexy
avatar

Nombre de messages : 2961
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Sam 19 Fév 2011 - 14:50

La poussée d'adrenaline, mêlée à la violence du choc et du combat, avait épuisé Hersent qui semblait ne pas pouvoir se relever. Lorsqu'elle entendit Kelso lui dire de ne pas flancher, elle lui adressa, sans relever la tête, un signe de la main pour lui signifier que tout allait bien pour elle...même si elle grimaçait sous l'élancement de son épaule. Elle avait eu une pensée, fugace, pour son fils ce qui lui avait donné du courage pour ne pas hurler de douleur lorsque la louve s'était abattue sur elle.

Elle sentit une présence à ses côtés: Kelso était près d'elle, le visage un peu tendu, il lui releva le sien pour s'assurer que tout allait bien. Elle lui sourit vaillamment et le rassura:


ça va aller, ne vous en faites pas, je suis juste un peu assommée.

Elle voulut se relever mais chancela avant de retomber sur ses genoux. Elle maugréa et se tança, déstabilisée de montrer sa faiblesse. Elle s'arc-bouta mais avant qu'elle ait pu s'aider de quoi que ce soit, Kelso l'avait remise d'aplomb:
Merci, lui souffla-t-elle, ça va aller, si, si, ça va aller, je vais pouvoir marcher....elle boîtait et se tenait l'épaule en tentant de faire bonne figure.

Comme Maccro prenait le relais de Kelso, Hersent se souvint d'avoir laissé sa besace non loin de là:

Macc, je dois récupérer ma besace, là-bas, je ne peux pas la laisser là!

Appuyée sur son bras, elle traversa cahin-caha la clairière pour récupérer son précieux sac où dormait la toute jeune louve. Elle jeta un regard en arrière, Kelso était loin et ne pouvait entendre:

J'ai trouvé ce louveteau, caché derrière la jeune louve que j'ai achevée lorsque nous nous sommes séparés. Je n'ai pas eu le coeur de l'abandonner à la mort. Je vais devoir lui trouver un endroit discret...dans une des granges.

Elle s'empara de sa besace, la passa en bandoulière puis reprit:

Viens, Kelso va encore râler si nous tardons à le suivre. Je crois qu'il en plein les bottes de la randonnée nocturne...et moi aussi. je n'en peux plus. En tout cas, tu es arrivé au bon moment: nous n'aurions pas pu résister longtemps face aux derniers loups.

Revenus près du chef de la garde, ils le suivirent...Hersent n'avait qu'une hâte: prendre son fils contre elle, l'embrasser, le cajoler et lui dire combien elle tenait à lui. Elle vit les grilles de la Demeure et soupira de soulagement. Elle se laissa, un court moment, aller contre l'épaule de Maccro avant qu'il ne s'avance pour ouvrir les grilles. Elle passait doucement la main sur la besace rebondie pour rassurer la loupiote apparemment endormie par le rythme de la marche.

Quand elle entendit "salle de repos" elle réagit soudain:


Kelso, Mac, je préfèrerais que vous m'ameniez dans ma chambre. Je veux être près de mon Arthur...j'ai besoin de l'avoir près de moi...après tout...ça. Le médicastre pourra bien monter jusqu'à la chambre...je ne pense pas que ma blessure soit grave. Elle s'arrêta, observa le visage de Kelso : par contre, vous, ne tardez pas à vous faire examiner....vous avez une tête à faire peur au revenant le plus aguerri et vu l'état de vos vêtements, les griffures doivent être légion.

Elle jeta un oeil par-dessus son épaule, en réprimant un cri de douleur....les loups ne feraient plus parler d'eux et ne feraient plus régner la terreur sur les terres de la Vicomtesse....mission accomplie:
mouais, nous n'en reverrons pas de si tôt....et tout bas, quasiment inaudible d'ici le prochain hiver.


Dernière édition par hersent le Dim 6 Mar 2011 - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maccro
Gouffre sans fond
Gouffre sans fond
avatar

Nombre de messages : 245
Localisation : A table !
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Dim 20 Fév 2011 - 20:55

Il avait couru aussi vite qu'il avait pou pour les aider, et eux ils avaient tué le dernier loup ! Rhoo ben v'la qu'ils tuaient les loups sans même l'attendre ! Ils auraient pu lui en laisser un peu quand même ! Mac rangea son couteau à sa ceinture et les regarda, mains sur les hanches.

Ah ben vous êtes dans de tristes états ..

Mac fronça les sourcils, Meg lui avait appris à soigner les plaies, enfin, empêcher que le sang sorte trop, mais comment était-ce déjà ? Pff quelle idée de la regarder elle plutôt que de regarder son ouvrage hein ? Il était malin maintenant ! Il aurait dû être plus assidu à ses enseignements ... ça pourrait lui servir dans tellement de situation.

Je peux peut être panser ton épaule, Hersent. ça ne tiendra pas longtemps, mais au moins jusqu'à un endroit où on puisse se poser !

Sans même attendre la réponse il enleva une de ses épaisseurs du haut. Il la déchira en plusieurs bandes et entreprit de panser au mieux l'épaule d'Hersent par laquelle elle perdait tout son sang. Beurk, il avait les doigts tout pleins de sang maintenant, pas malin, et c'est sale ! Mac s'essuya sur la fourrure du loup étalé par terre.


Bon, voila ! J'espère que je ne t'ai pas fait trop mal ! Et .. *regarde Kelso* Je suis désolé de ne rien pouvoir faire pour toi, mais elle perdait beaucoup de sang ...

Mac haussa les épaules et prit Hersent sur un bras.

Bon, direction la demeure !

Il fallait marcher lentement et sans trop secouer Hersent, pas facile. Et puis .. Elle tirait pour aller de l'autre côté ! Mais qu'avait elle ? Mac la regarda et elle lui apprit qu'elle voulait aller récupérer sa besace, m'enfin ! Penser à sa besace quand on est dans cet état là ! Il y a d'autres moments pour penser à ça ! Devant l'insistance d'Hersent, Mac cèda et alla récupérer le sac.

M'enfin ! Tu veux vraiment garder cette bête ? Je te rappelle que c'est un de ses congénères qui t'as mis comme ça !

Mac haussa les épaules et leva les yeux au ciel, comme d'habitude, on l'écoutait pas. M'enfin, le petit n'avait rien fait, c'est vrai ... Mais c'est pas une raison !

De toute façon, il est pas en état de râler.

Ils le rejoignirent quand même. Fallait pas le laisser trop devant ! Il pourrait s'écrouler ! Pff dans quel état il était lui aussi, sans son épée, jamais il tiendrait debout. N'empêche, dans quel état il serait lui ? Le blondinet gringalet ? Hersent est chez les loups, Kelso est le chef de la garde, ils savent mieux se battre que lui, et pourtant ils se sont bien fait amocher. Et si ça avait été lui à leur place ?

Sombres pensées qui furent dissipées par Kelso ! Ils étaient à la grille et n'étant pas en mesure de l'ouvrir, Kelso demandait à Mac de le faire. Celui-ci s'empressa de s'exécuter. Mac s'arrêta net quand Hersent parla de retrouver son fils. Il lança un regard à Kelso qui semblait ailleurs.

Euh .. Hersent je ne pense pas que ce soit la meilleure chose que ton fils te rejoigne. En effet, il risque de ne pas apprécier de te voir comme ça. Tout ce sang .. ce n'est pas une chose pour les enfants de son âge ! Il te rejoindra plus tard. Crois moi, c'est mieux.

Et puis si nous allons dans la salle de repos, tu seras mieux installer que dans ta chambre. Et il n'y a pas d'étage à monter !

Tant pis, même si elle insistait, ils iraient dans la salle de repos !

Kelso, tu arriveras à atteindre la salle ou pas ? Je peux vous soutenir tout les deux ! Et ... On a un médicastre ici ?

Revenir en haut Aller en bas
Kelso
Armure bourmonesque
Armure bourmonesque
avatar

Nombre de messages : 3557
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Dim 20 Fév 2011 - 21:36

[Vers la salle de repos]


Il pestait toujours et encore n’écoutant que d’une oreille ce que pouvait dire Macc ou encore Hersent. Quoi que beaucoup en dise, il rêvassait souvent mais écoutait la plupart du temps. L’autre moitié du temps, les gens ne disent pas vraiment des choses importantes, autant prendre que l’essentiel. De toute façon, son cerveau avait du être conditionné pour ne piocher que dans l’essentiel, autant dire que la plupart des discours de certains lui passaient bien au dessus.

Alors qu’il marchait de plus en plus mal, il se retourna brusquement vers les deux gardes et surtout vers Hersent.

Interdiction d’aller dans ta chambre comme cela. Tu passe par la salle de soin avant. Il ne manquerait plus que tu mettes du sang partout. Donc, tu viens aux soins et c’est un ordre.

Il reprit son brin de respiration entre deux saccades et les regardés à tour de rôle.

Macc, on l’emmène dans la pièce qui est à côté de La salle. Un médicastre ? Non, on a pas ça ici par tous les Saints et à cette heure la, impossible d’en faire venir un. Klousky pourrait venir recoudre les blessures d’Hersent. Uhm oui, faut aller chercher Klous.

Alors qu’il baragouiner surement tout seul … la spécialité de cette Maison, tout le monde parlait mais personne ne s’écoutait. Il soupira et continua de marcher et grimpa difficilement les marches et se dirigea finalement sans attendre vers la salle.


[Salle de soin]


Hersent, installes toi ici et c’est pas la peine de râler. Tu n’iras pas voir ton bébé comme cela. On nettoie et d’ici quelques heures, tu es sur pieds.

Kel se tourna vers Hersent en lui montra la table d’auscultation pour qu’elle s’y pose. Il regarda Macc :

Macc, va chercher Klousky je te pris. Je vais rester ici … avec Hersent.

Il déposa ses armes au sol sans attendre, et se posa sur un siège. Il resta la sans rien dire, attendant patiemment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
hersent
Infirmière presque sexy
Infirmière presque sexy
avatar

Nombre de messages : 2961
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Lun 21 Fév 2011 - 23:56

Hersent était trop fatiguée et trop faible pour s'insurger contre les ordres de Kelso, aussi se contenta-t-elle de grincer des dents et de marmonner:

Mac a pansé ma blessure, le sang s'est arrêté de couler, et non, je ne vais pas en mettre partout!

Non mais, il n'était pas bien, lui, avec sa hantise des taches! C'était le cadet de ses soucis à elle! Elle voulait tenir son fils dans ses bras, se rassurer en respirant son odeur et en écoutant ses gazouillis.
Elle se rendait compte qu'elle devenait de plus en plus faible et que ses accolytes de chasse avaient fichtrement raison: elle était dans un piteux état, son uniforme était bon pour un lessivage, ses cheveux étaient en bataille...elle devait faire peur. Mais c'était plus fort qu'elle: ses entrailles réclamaient Arthur et ses seins commençaient à gonfler sous la lente montée du lait. Là-haut, dans la chambre, emmitoufflé dans ses couvertures, Arthur, certainement, s'éveillait doucement...l'heure de la tétée ne tarderait pas. C'est que cette poursuite infernale avait duré plus longtemps que prévu.


Elle entendit vaguement parler de "recoudre les blessures"...lesquelles? Les siennes? Celles de Kelso? Elle évoluait dans un état semi comateux, tout bourdonnait...elle aurait donné un empire pour boire une décoction de coquelicot afin d'apaiser sa douleur lancinante. Elle se laissait soutenir, sans regimber, par les deux hommes, quand elle sursauta:

Mon épée? où est mon épée?,

puis elle sombra à nouveau dans le flou vacillant de la douleur.
Lorsqu'elle émergea de son brouillard, elle était sur une table...certainement la salle de repos.

Maaaaaaccccc? Où es-tu? Keellllsssoooo???

Elle voulut se lever mais mal lui en prit, elle dut se contenter de rester allongée. Elle sentait monter la fièvre et l'angoisse de ne pas pouvoir allaiter son bébé. Elle devait rester éveillée pour lui, sa poitrine devenait de plus en plus douloureuse, elle avait soif, très soif.
Elle regarda autour d'elle et son regard s'arrêta sur l'homme qui s'était affalé sur une chaise, épuisé et exangue: Kelso!


Kelso?Kelso? Vous dormez? S'il vous plaît, pourriez-vous m'apporter un peu d'eau?...j'ai soif, si soif...

Elle tenta de prendre appui sur un coude et parvint à s'asseoir.

Vous pourriez me passer un chiffon et une bassine d'eau...que je me nettoie le visage... Il faut vraiment que je me rende près de mon fils...l'heure de la tétée est proche...je dois le nourrir... Ou alors, quelqu'un devra aller le chercher et me l'amener ici.

Elle grimaça encore à cause de son épaule très douloureuse. Ce qu'il lui faudrait c'est un cataplasme à base de miel pour aseptiser la plaie avant de la recoudre. Pfff, elle allait être belle, tiens, avec une cicatrice au creux de l'épaule! Et même pas une cicatrice glorieuse gagnée sur le champ de bataille!
Elle se frotta les yeux pour essuyer les larmes qui menaçaient de rouler sur ses joues puis demanda au chef de la garde, pour une fois muet...de douleur silencieuse:


Et vous? Vous tenez le choc?

Elle fouilla, lentement car l'épaule la tiraillait, dans une de ses poches, et en sortit une flasque qu'elle tendit à Kelso:

Tenez, prenez-en...c'est de la mirabelle...ça a fait merveille sur le Capitaine Royal avant qu'il ne soit recousu par Belphegore.

Elle rit en y repensant mais comme cela lui faisait très mal, elle le ravala très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Kelso
Armure bourmonesque
Armure bourmonesque
avatar

Nombre de messages : 3557
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Mar 22 Fév 2011 - 0:26

Il la regardait sans rien dire. Il était énervé et elle l’énervait encore plus. Bon dieu que les femmes sont têtues et de mauvaise foi. Il soupira, il ne pouvait plus faire que cela. Voila qu’elle allait lui reprocher tous ces malheurs maintenant. C’était de sa faute peut être si elle n’avait pas été assez rapide pour éviter un coup de croc ? Diable non ! Après tout, il n’avait demandé à personne de le suivre dans la forêt, si ? Mais non. De l’eau ? Ben, il allait la trouver où cette eau, n’importe quoi. Il n’était pas question de bouger son séant du siège si inconfortable soit il.

Puis, il en eut marre de fermer les écoutilles. Il y avait des bourdonnements … très dérangeant en passant. Il releva le nez pour s’apercevoir que Hersent lui parlé. Diable qu’avait elle pu lui dire ? Il avait juste entendu mirabelle. Allez savoir pourquoi mais certains mots avaient plus d’importance que d’autre. Il se saisit de la fiole en souriant et sans se faire prier, il en bu une belle gorgée. Il se leva de son siège et s’approcha d’elle :


BORDEL !! Est-ce que vous allez rester calme ? Non de dieu, vous êtes pire qu’un enfant. Vous allez le voir votre enfant, il ne risque rien par tous les Saints. Vous allez réussir à grimper les deux milles marches, traverser les couloirs sans tomber ? Après quoi, il vous faudra ouvrir les porte, porter votre enfant.

Il reprit son souffle avant de gueuler de plus belle.

SI VOUS VOULEZ QUITTER CETTE PIECE, IL VOUS FAUDRA ME PASSER DESSUS, VOUS AVEZ COMPRIS ?!!

Il s’était tellement énervé que son arcade venait de se re-ouvrir. Seul le liquide sur le visage lui fit prendre conscience que lui aussi aurait besoin de points. Pfff et Grr. Il lâcha la table où Hersent était allongée, se recula pour aller vers la porte en poussant d’un coup d’épaule Macc. Toujours au mauvais endroit celui la !!

Et vous la ? Vous allez rester planter ici jusqu’à qu’on se noit dans notre propre sang ? Allez chercher quelqu’un bon sang, rendez vous utile !!

Il passa la tête dans le couloir, au passage, il leur lança une regard remplis de colère. Colère ? Allait savoir pourquoi, ce sentiment ne le quittait plus. Sa joie de vivre avait laissé place à une haine inconsidérée pour les Hommes en général.

KLOUSKKYYYYY !!! AMENE DES AIGUILLES ET UNE BASSINE RAPIDEMENT SI TU NE VEUX PAS AVOIR LA MORT DE DEUX MEMBRES SUR TA CONSCIENCE !!!

Puis il repartit dans son fauteuil, ne disant plus rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Klouska
Diva des aiguilles
Diva des aiguilles
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Mar 22 Fév 2011 - 7:26

Klouska qui, après avoir passé unmoment dans la grande bibliotheque afin de parfaire quelques unes de ses connaissances, se rendait à ses appartement pour une longue nuit de sommeil bien méritée, décida de faire un petit crochet par la, va savoir pourquoi ?! son subconscient l'avait il averti ?

En tout cas, elle était tout juste devant la porte lorsque Kelso hurla son nom.

Elle entra, surprise, et fut choquée de la scene qui se dessinait devant elle.

Mais leur étaient ils arrivés pour etre dans un etat pareil ?

Ils auraient le temps de leur expliquer plus tard...

aiguilles ? Bassine ?

voila ce qu'elle en avait retenu pour le moment.


j'y cours !!!!

hurla t'elle en faisant demi tour à tout gambette

_________________
Revenir en haut Aller en bas
hersent
Infirmière presque sexy
Infirmière presque sexy
avatar

Nombre de messages : 2961
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Mar 22 Fév 2011 - 22:48

Il ne pouvait pas arrêter de hurler ne serait-ce qu'un peu??? Etrange manie de cet homme que d'être toujours à crier après tout et n'importe quoi.
Hersent respira un grand coup, expira lentement en faisant gonfler son ventre afin de calmer non seulement la douleur mais aussi la pointe d'énervement qui menaçait de faire surface. Il ne voulait pas qu'elle aille chercher son fils, son amour qui devait réclamer, là-haut, le sein maternel. Comme il lui demandait de rester calme, elle lui répondit, le plus doucement possible:


Je suis calme, je veux seulement savoir comment va mon bébé qui doit avoir faim à cette heure de la nuit. Vous pouvez quand même essayer de comprendre qu'il y a des urgences dans la vie d'une mère!

Elle avait toujours aussi mal malgré ses tentatives de respiration abdominale...mais pourquoi ça ne fonctionnait pas cette nuit??? Quelle poisse!
De guerre lasse, elle renonça à passer sur le corps, au demeurant absolument charmant malgré les blessures et les traces de sang séché, du chef de la garde dont l'arcade sourcillière venait de s'ouvrir à nouveau...il faut dire qu'à s'agiter comme un moulin à vent ça devait lui arriver. Au moins, elle ne serait pas toute seule à se faire recoudre...maigre consolation, mais consolation tout de même.
Elle le vit aller en trombe ouvrir la porte de la salle, gueulant comme un putois, heurter le pauvre Mac avant de se rasseoir, épuisé, dans son fauteuil...devenu enfin muet. Puis dame Klouska arriva sur les entrefaits et partit en courant chercher bassine d'eau et aiguille pour réparer les chairs meurtries.
Hersent fit signe à Mac de s'approcher. Quand il fut à sa hauteur, elle lui demanda tout bas:


Mac, est-ce que tu peux aller chercher mon Arthur là-haut? S'il te plaît, si tu m'aimes un tout petit peu...

Elle espérait qu'il répondrait à sa prière et que dame Klouska apportât assez d'eau pour qu'elle puisse se débarasser du sang qu'elle avait sur le visage et les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Klouska
Diva des aiguilles
Diva des aiguilles
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Jeu 24 Fév 2011 - 13:54

Rapide. Cette fois Klouska avait été très rapide. Sure dans ses gestes, elle avait fait chauffé de l'eau qu'elle versa dans une bassine à hauts rebords et à poignées costaud. Tissus et serviettes propres glissés sous l'un de ses bras, petite pochette contenant son necessaire à couture coincé entre ses dents et marmite d'eau chaude à bout de bras elle retraversa les longs couloirs jusqu'à ses amis.

Coudre, elle s'y connaissait ! La confection de robes en tout genre n'avait plus aucun secret pour elle.
Recoudre la chair ... elle connaissait aussi. Pas aussi bien qu'un mediastre certes, mais avoir pour fils adoptif un adolescent d'une quinzaine d'année maintenant qui passe son temps en vadrouille en foret à revenir dans des états impensables .. ca aide !
Elle lui en avait recousu des coupures.. mais cette fois, les 'patiens' semblaient vraiment très amochés.


Arf.. la porte s'etait refermée derriere elle. Pas de temps à perdre, un bon coup de chausse et elle s'ouvrit en fracas
.

Chaud devant !!!!
cria t'elle comme elle le pu, les dents occupés à tenir son necessaire. Elle deposa la bassine au sol, renversant ainsi un peu d'eau dans sa precipitation.

L'urgence ! Quelle est l'urgence ??

Demanda t'elle plus calmement en trampant déjà le premier tissu propre dans l'eau chaude.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
hersent
Infirmière presque sexy
Infirmière presque sexy
avatar

Nombre de messages : 2961
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Ven 25 Fév 2011 - 19:16

Le silence était retombé dans la salle de repos, Hersent ne savait pas si Mac avait entendu sa demande, elle somnolait, engourdie par la douleur à l'épaule.
Elle sursauta lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir violemment et soupira de soulagement lorsqu'elle vit Klouska apporter bassine d'eau chaude, linge, aiguille et fil. Par contre, elle fut bien embêtée pour répondre à sa question pressante
:
Citation :
L'urgence ! Quelle est l'urgence ??

Elle regarda qui de Kelso ou d'elle pouvait perdre le plus de sang: pas moyen de savoir. Ce n'était pas par là qu'il fallait commencer. Celui qui avait la blessure la plus simple et la plus rapide à soigner et recoudre?

Je ne sais pas quelle est la plus grande urgence! Je crois que le plus simple est que vous nous examiniez afin de déterminer lequel de nous deux doit passer en premier sur la table d'opération. Et surtout que vous regardiez si nos plaies et blessures sont infectées en profondeur ou pas. Tout ce que je veux c'est me débarbouiller pour ne pas faire peur à mon fils quand on me l'amènera

Elle désigna Kelso à Klouska:

C'est lui qui a bataillé le plus contre la meute.
Revenir en haut Aller en bas
Kelso
Armure bourmonesque
Armure bourmonesque
avatar

Nombre de messages : 3557
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Sam 26 Fév 2011 - 0:59

Ah enfin, Klousky faisait son apparition, on a faillit l’attendre celle-ci ! Il la regarda en mettre partout se disant qu’il était hors de question qu’il nettoie. C’est celui qui salie qui nettoie et en l’occurrence et pour une fois, il n’avait rien fait. La fois où il avait mis un boxon pas possible dans la cuisine, on l’avait forcé à tout ramasser. Il s’en souvenait encore : Mei et Klousky s’étaient liées contre lui.

Il se leva et s’approcha de Klousky l’air de rien. Savait elle recoudre au moins ? Il ne voulait pas être un cobaye de celle qui coud un bouton de chemise à l’envers … !! Il haussa les épaules et regarda Hersent. Elle avait décidé de l’embêter aujourd’hui, ça se voyait. Tss, les femmes et leur enfant aussi.


Klousky, occupes toi de Hersent s'il te plait. Je vais très bien pour ma part. Hors, madame veut aller voir son fils donc, autant commencer par elle. C’est son épaule qui se joue d’elle.

Il le précisa au cas où elle n’aurait pas fait attention dans la précipitation. Qu’elle n’aille pas lui coudre le pouce avec l’index par mégarde. Fallait être prudent.

Hersent, si vous n’arrêtez pas votre cirque, je peux vous assurer que vous ne verrez pas votre fils ce soir. Non mais, faites vous soigner, on en reparlera après.

Sur ces belles paroles, il lorgna Klousky lui mandant de bien vouloir accélérer le pas. La fatigue se faisait ressentir et cela allait le rendre d’encore plus mauvaise humeur. La fatigue et la douleur aussi. Il essayait de cacher tout ceci mais bon, les blessures étaient bien présentes. Mais bon, il irait bien dormir actuellement, oui un bon gros sommeil réparateur.

Fais donc ton miracle avec son épaule ensuite, nous pourrons tous aller dormir et oublier cette belle soirée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
hersent
Infirmière presque sexy
Infirmière presque sexy
avatar

Nombre de messages : 2961
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Sam 26 Fév 2011 - 12:49

Quoi??? Son cirque? Elle devait arrêter son cirque? Quel toupet! C'était bien grâce à lui qu'il y avait tout ce cirque maintenant! Des heures à pister une meute affamée, des heures à tourner en rond, à tomber sur des loups, à recevoir des coups de crocs et de griffes! Heureusement que les loups avaient été éradiqués...au moins c'était une bonne chose de faite...jusqu'au prochain hiver.
Levant les yeux au ciel devant une telle mauvaise foi, Hersent dit, d'une voix épuisée, à dame Klouska:


Bon, et bien, que l'on commence par mon épaule...et que l'on cesse de se faire des politesses. Puis, un peu inquiète: Euh...vous opérez à vif? Elle fit signe à Kelso de lui apporter son manteau:

Chef, vous pouvez me passer mon manteau...je crois qu'il me reste un cataplasme d'argile et du sirop de pavot?

Elle les regarda tous les deux:

Ben oui...je n'ai pas envie qu'on m'entende souffrir sous votre aiguille, dame Klouska. Je bois une bonne lampée de sirop de pavot, en attendant qu'il fasse effet, vous pourrez vous occuper des blessures superficielles de Kelso. Ensuite, je serai prête à me faire recoudre.

Elle soulève la compresse posée en urgence par Mac:
faudra nettoyer la plaie avec la teinture d'ail que voici (elle sortit une petite fiole de sa poche à trésor) puis appliquer cette crème de souci. Normalement, je devrais être dans un état un peu second, je ne sentirai plus la piqûre de l'aiguille. Lorsque vous aurez terminer de recoudre...juste appliquer le cataplasme d'argile (elle montra le pot où elle conservait l'argile verte). Je crois que ça suffira.

Hersent s'appuya contre le mur puis délaça sa chemise pour dénuder son épaule blessée. Elle prit une grande inspiration avant de lâcher faiblement:
C'est bon, je suis prête.

Elle avala une rasade de son sirop et attendit que l'effet narcotique diffuse la torpeur qui la mettra à l'abri d'une douleur insupportable. Son regard partit lentement dans le vague, elle sentait son corps se relâcher doucement...puis ce ne fut que bruits de voix et d'ustensiles lointains, ouatés dans un brouillard qui l'isolait des contingences de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Klouska
Diva des aiguilles
Diva des aiguilles
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Lun 28 Fév 2011 - 17:54

Kelso semblait de très mauvaise humeur.. Klouska fut même etonnée de l'entendre lui parler aussi sechement. Elle haussa les epaules et se concentra donc sur l'epaule meutrie d'Hersent. Apres tout, s'il etait grognon a ce point c'est bien qu'il devait souffrir plus que raisonnable mais, de toute façon galanterie oblige, Klouska se serai tout de même occupé de la jeune femme en premier.. surtout qu'elle devait etre plus que pressée de retrouver son bambin.

Mais à l'entendre enumérer ses conseils et ses méthodes, Klouska blaimit... a n'en douter, la Louve en connaissait bien plus sur le sujet qu'elle même..

C'est donc hésitante et moins sure d'elle qu'elle enfilla le fil dans l'aiguille. Elle fit assoir la jeune femme et approcha la fine aiguille de l'épaule d'Hersent.

Elle s'appretait à piquer lorsqu'elle s'ecarta..


Nettoyons la plaie d'abord..

bourde evitée de justesse.. manquait plus qu'elle provoque une infection. en plus que les directives lui avaient été données....

Elle attrappa donc un tissu propre et nettoya soigneusement le sang qui avait déjà formé une petite croutte. Délicatement, et oui, heureusement pour eux, Klouska savait se montrer très délicate, elle appliqua ensuite la teinture d'ail puis la creme de souci.

Ah du soucis elle s'en faisait !

La plaie etait propre, mais la patiente était elle assez dans les vappes ?


Hersent ? Ca ira ?

pas de réponse.. celle ci semblait avoir le regard dans le vague.. peut etre pensait elle à son fils pour faire abstraction de ce qui suivrait ensuite.

Doucement, sans prévenir, Klouska planta l'aiguille dans la tendre peau qui n'y resista pas. Ses qualitées de couturieres lui revinrent et elle entreprit de refermer la plaie en un rien de temps. Le fil et l'aiguille dansait sous ses doigts et s'il y avait gémissements, Klouska n'y pretèrent guere attention..



C'est presque fini dit elle enfin alors qu'elle coupa le fil, en prennant garde d'en laissait dépasser un petit bout et d'y faire un solide noeud.

Elle etala ensuite le cataplasme de boue ... enfin ce qui lui semblait etre de la boue... se lava les mains soigneusement et prit un long morceau de tissu propre dont elle déchira une longue bande afin d'en proteger la plaie.


Voila. ainsi le cataplasme pourra faire son effet sans que vous n'en tartiniez partout.

Est ce que ca va ?
s'empressa t'elle tout de même de lui demander en se penchant vers elle.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
hersent
Infirmière presque sexy
Infirmière presque sexy
avatar

Nombre de messages : 2961
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   Mer 2 Mar 2011 - 10:54

Elle était complètement dans le cirage: tout semblait perdu dans le lointain. Elle distinguait vaguement Klouska officier près d'elle, elle ne réagit même pas à la piqûre de l'aiguille...elle se sentait partir sans partir...bizarre.

Diantre, un drôle de truc là!!! C'est quoi ce bidule qui vole lentement mais alors trèèès lentement?? Un oiseau!!! Un oiseau aux couleurs vives et sombres...et il a un drôle de bec...je déraille ou quoi là? Pétard!!! V'la une chimère maintenant...en rase motte en plus...noooooonnnn pas ça....pfffiouuuu, elle est passée...j'ai eu chaud!!! Hein? Quoi?? Un gnome???Ici???? Non mais je rêve!!! Mon épée, où est mon épée que je lui botte les fesses avec! Rhhhhoooo le chapeau qu'il a...plein d'escargots et de limaces...avec du lierre aussi et des racines terreuses...je divague là, c'est pas possible qu'il y ait tout ça dans la salle...Malheur!!! je suis dans l'autre monde!!!

Des bruits tintent, au loin, des voix lui parviennent... bon, elle est toujours parmi les vivants. Diantre, j'ai peut-être avalé une trop grande rasade de sirop...ou alors faudra que je revois le dosage.

Elle comprenait maintenant pourquoi les patients, dont elle devait réduire les fractures ou recoudre les plaies, avaient un comportement étrange après l'absorption de son sirop...Mazette...le voyage!!!

Elle entendit vaguement qu'on lui demandait si ça allait...ohhhh que oui ça allait!! ça allait même très bien...elle avait l'impression de planer, de s'élever dans les airs...géantissime! zne

Rassemblant toutes ses facultés, enfin celles qui lui restaient, elle répondit faiblement, un sourire béat, sans doute, sur les lèvres:

Oui, ça va..ça va même bien...si vous saviez comme je suis bien là...je crois qu'il reste du sirop pour Kelso...sauf s'il préfère être cousu à vif...

Puis elle ferma les yeux tout en marmonant

J'ai envie de dormir...de....dor...mir....mon ...fils....Ar...thur...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rp] Battue sanguinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp] Battue sanguinaire
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La demeure solitaire  :: La demeure d'Oksana :: Les douves et les écuries :: Les douves-
Sauter vers: