AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de Atonium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atonium
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Arrivée de Atonium   Mar 3 Juil 2012 - 16:15

Après avoir chevauché pendant plusieurs jours, il avait enfin trouvé le domaine de Bourmont. Sa sœur l' avait invité pour lui présenter les différentes personnes qui composaient la maison dont elle était l' une des vassales. Il connaissait Oksana depuis bien longtemps, mais il ignorait si elle même se souvenait encore de lui.
Plus récemment, depuis son retour en champagne, il avait fait la connaissance de Suzette et de Hersent, avec qui il pensait avoir des relations amicales. Il avait rencontré une fois kelso en taverne et le savait membre du conseil de Champagne. Il ne connaissait pas les autres membres de la maison, mais c' était justement l' objet de sa visite que de faire leur connaissance.

Il fit stopper sa monture devant les grilles du château, puis s' adressa au garde posté à l' entrée.



Je me nomme Atonium. Je suis le frère de klouska. Ma visite est normalement prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Cortes
Garde
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Mar 3 Juil 2012 - 17:33

Alors ca, il en resta le bec ouvert. Un freluquet épais comme trois tranches de pain, la tête comme une serpillère, était le frère de sa Klouska ?? Bah, c'pas à Cortes qu'on va lui faire avaler des couleuvres comme ça. Il sourit de toutes ces dents à l'arrivant, sortit de sa batisse de garde et puis tourna la clef doucement pour ouvrir la grille.

Foi d'Cortes qu'il allait lui faire bouffer ces dents. De toute façon, celle de devant servent à rien. Mains sur les hanches, la montagne de garde reluqua le gringalet du coin de l'oeil. Sa tronche lui revenait pas.


Fouttez d'ma gueule espèce de blanc bec ? Ma Klouska n'a pas de frère et déja, Klouska, j'connais pas déja.

Lui mettre une mandale dans la tronche pour voir ? Il fit signe à deux autres gardes de venir à côté d'lui. C'est qu'il était passé chef maintenant. Il avait des soldats à ces ordres, comme dans l'temps. Les yeux ronds comme le cul d'une bouteille, les trois gardes lui faisaient maintenant face prêt à en découdre fermement.

S'adressant à ces deux soldats :


'Ttrapez moi cette chose, on va l'foutre dans les oubliettes un moment. Avec un peu de chance, l'Ducaillon voudra s'en servir pour LA salle.

Puis, regardant l'homme :

M'sieur, vous n'êtes pas le bienvenus sur ces Terres, je vous demanderai de bien vouloir nous suivre. Vous êtes en état de non liberté désormais. J'vous demanderai de pas faire d'échauffouré et ca s'passera bien.

Les deux gardes passèrent derrière lui pour pas qu'il fuit lachement pendant que Cortes montrait le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
atonium
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Mar 3 Juil 2012 - 19:33

Le soldat qui l' interpella lui paraissait bien excité. Encore un sac à vin qui voulait se prendre pour un dure. Quelque chose lui disait que ce type n' avait jamais connu de vrai bataille ou de combat, seulement des bagarres avec les ploucs du coin... Atonium resta tout à fait calme devant la situation.

Fouttez d'ma gueule espèce de blanc bec ? Ma Klouska n'a pas de frère et déja, Klouska, j'connais pas déja.


Elle ne vous a peut être pas raconté toute sa vie... Ou alors vous ne l' avez pas compris jusque la...


Quelque chose lui disait que la deuxième hypothèse était la plus probable. Les 3 gardes firent mouvement, afin de l' encercler, sous les ordres de celui qui se tenait en face de lui. Il n' avait absolument pas peur de la piétaille, mais trois d' un coup ça faisait beaucoup. Il s' était vêtu pour l' occasion et avait autre chose à faire que de se salir en se battant avec les bouseux locaux.
Il effectua un geste de recul quand le péquenaud situé à sa droite lui hurla dessus en le saisissant. Ce n' est pas tant la violence de l' homme qui l' avait fait reculer mais plutôt le relan de rat mort qui lui sortait de derrière les amygdales.
Le loup consentit tout de même à suivre le garde. C' était de toute façon sa seule chance d' entrer, klouska réglera le problème une fois à l' intérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Cortes
Garde
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Mer 4 Juil 2012 - 1:59

Ou alors, j'men fou de qui vous etes.

Embarquant le prévenu, devenu désormais accusé avant même d'etre suspect, le Cortes se félicitait de la prise. Il n'avait pas eu de consigne sur la visite d'un étrangers. Déja, il n'aimait pas les étrangers, encore moins si celui ci venait lui prendre un de ces femmes. Il jeta un coup d'oeil de temps en temps derrière, s'assurant de la bonne marche.

Les deux autres gardes entrèrent dans le chateau, mais pas par la porte principale, utilisée traditionnellement pour les vrais invités. Non, une porte petit et peu haute. C'était l'avant garde des oubliettes. Mais bon, sympa comme il était, il le ferrait parler avant de le jeter dans les oubliettes qui étaient reliées directement aux douves.

Il ouvrit la porte et invita tout le monde à entrer.


Asseyez vous quoi, on sait recevoir à Bourmont quand même.

Toisant l'homme.

Vous êtes qui en vrai ? Un espion de la Catin ? Un artouse ? Un berrichon ? Misère un bourguignon ?

Parlez maintenant, j'vous promet de pas vous torturer. Alors, j'attends.
Revenir en haut Aller en bas
atonium
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Mer 4 Juil 2012 - 22:23

Le groupe se dirigea vers ce qui ressemblait à un cachot, finalement, il n' aurai peut être pas l' occasion de contacter sa sœur avant de visiter les geôles. Le chef fit signe aux autres d' entrer après avoir ouvert la porte. Une unique chaise était présente au centre de la pièce. Une crainte commença à le saisir. Oksana était réputée pour être une adepte des instruments de torture et il avait pu la voir à l' oeuvre à de nombreuse reprise sur son coéquipier donatien, à l' époque ou il faisait encore partie de la marechaussé... Elle avait certainement elle même initié son petit personnel à ses méthodes.
Les deux sous fifres le balancèrent sur la chaise sans aucune délicatesse, chacun avec un grand sourire laissant apparaitre leurs dents manquantes. Il s' essuya les épaules nonchalamment la ou les deux hommes l' avaient saisis.
Le chef s' adressa en face de lui.



Vous êtes qui en vrai ? Un espion de la Catin ? Un artouse ? Un berrichon ? Misère un bourguignon ?

Parlez maintenant, j'vous promet de pas vous torturer. Alors, j'attends.



L' homme ne croyait pas et ne croirait certainement jamais la vérité, le mensonge lui paraissait finalement plus avisé.

Un espion de la catin? Non certainement pas. Il paraitrai qu' il faut partager sa couche pour entrer à son service, et je n' ai aucune envie d' attraper la chaude pisse.... ou pire....


A ses mots, le garde situé à sa droite se gratta les parties intimes sans aucune discrétion, les petites bêtes avait du s' agiter en entendant parler d' elle.

Un artouse? Honnêtement je sens si fort que ça? Un berrichon ou un bourguignon? Voyons, vous voyez bien à ma tunique que je ne fais pas partie de ses bouseux.

L' homme à sa droite semblait convaincu de la véracité de ses propos. Il fallait maintenant trouver un bobard crédible pour justifier sa venu ici.

En réalité, je suis un marchand champenois qui vend du champagne aux riches de la région. Il est de nature dans mon métier de ne pas présenter mes produits aux gardes des différents châteaux auxquelles je rend visite. Rare sont ceux qui me laisse entrer sans réclamer une taxe... Ca représente un certain coût vous pouvez le comprendre j' imagine...


Les deux gardes sur ces côtés semblaient boire ses dernières paroles, cela n' aurai pas étonné le jeune loup si un filet de bave avait glissé du coin de leurs lèvres. Le mensonge lui paraissait être réaliste. Il espérait que leur chef morde également à l' hameçon.
Revenir en haut Aller en bas
Cortes
Garde
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Jeu 5 Juil 2012 - 16:17

La première réponse lui convient. Il s'imaginait déjà en train d'écarter les cuisses de cette catin. Ca devait être tout fripé, tout mou, ca devait sentir le moisi et le renfermé d'ailleurs. Les rumeurs sur son coureur de mari pouvait être vraies et compréhensible. Il acquiesça donc de la tète pour montrer qu'il était d'accord. En revanche, pour le reste, ca sentait l'embrouille à gros pif.

Vous êtes marchands ?

Qui voudrait faire confiance à un homme aux cheveux longs déjà ? Il avait plus de cheveux que certaines donzelles. Les temps se perdent tiennent.

Elles sont où vos marchandises ? Vous êtes viendu en simple cheval.

Haussement d'épaule avant de regarder les deux autres gardes et de les frapper pour qu'ils reprennent conscience. L'histoire de la taxation, par contre, il sourit à cette idée.

C'est une bonne idée ces taxes. Tellement que je vais demander mon du pour avoir franchis et avoir voulu vendre des marchandises sur des Terres privées mon petit m'sieur. Donc …

Il devait s’acheter de la bouffe et de la bière. Sans compter que son armure avait fait trop de guerre, il fallait aussi en changer, sans parler de son épée qui rendait l’âme jour après jour.

300 écus de taxe. Si vous vendez aux riches, vous devez être riches.

Pour son plaisir personnel, il essaya de lui en retourner une avant de tendre la main devant son nez.

J’attends mon du.
Revenir en haut Aller en bas
atonium
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Jeu 5 Juil 2012 - 19:28

Visiblement, la nature avait doté l' officier d' une plus grande capacité de réflexion que ses 2 sous fifres. Le mensonge serai plus difficile à faire passer...

Effectivement, je suis venu avec un simple cheval, je conclu les contrats avant d' amener la marchandise, ça évite le risque de me faire brigander, et de me faire taxer... Je n' ai pas non plus d' agent sur moi, je viens vendre, pas acheter.

Même si il n' avait pas l' intention de venir vendre du vin, ça aurai très bien pu être le cas, il restait propriétaire d' une vigne prés de Reims, et vu comment les choses commençaient, il avait tout intérêt à négocier si il souhaitait un jour ressortir d' ici.


Écoutez, laissez moi parler avec un représentant de votre maison, et lors de ma livraison, je vous met de coté un petit tonnelet... Ça vous va?
Revenir en haut Aller en bas
Cortes
Garde
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Dim 8 Juil 2012 - 16:24

Ouai d'accord pour un tonnelet.

Un regard vers les deux autres gardes en souriant. Ils auraient rien, et ca l'amusait. Il leur fit signe de venir à côté de lui, leur demander de garder le prisionnier pendant que lui, irait chercher la Klouska. Ordres donnés, il salua d'un signe de tête l'homme avant de sortir et de refermer la porte.

Il courrut à travers les couloirs, grimpa les escaliers et donne de grand coup dans la porte de Klouska


Dame Klouska !! Y a un homme qui a dit être votre frère et comme j'sais que c'est pas vrai, je l'ai amené dans les gêoles. J'me demande si j'dois dire au Duc qu'il va pouvoir se servir de la salle sur lui ? Alors j'passe vous demander avant quoi.

L'homme est grand, moins qu'moi, brun j'crois, avec plein de cheveux, comme une gonzesse. Il a dit qu'il était votre frère puis un marchand alors j'ai dis à mes hommes de le garder dans la geole pour l'faire parler. Vous pouvez venir regarder si vous voulez.

Voila, j'vous laisse maintenant.


Après avoir gueulé derrière la porte, il se recula et attendit dans l'couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Klouska
Diva des aiguilles
Diva des aiguilles
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Dim 8 Juil 2012 - 19:35

minutie, concentration, ... la jeune femme avait rapproché, depuis quelques mois deja, son bureau aupres de la fenetre afin d'apprivoiser la lumiere du jour, la meilleure pour ce genre de travaux.
La couture, son nouvel amour, lui prenait beaucoup de temps et une attention des plus ardues.
Et c'est justement alors qu'elle s'attaquait à l'assemblage d'une belle fourrure sur la tenue de marié d'un client des DO que Cortes choisit ce moment pour beugler au travers de sa porte.
Il s'en fallut de peu pour qu'elle s'embroche le doigt de son aiguille.

D'abord blasée d'avoir été ainsi interrompu, elle ecouta néanmoins le garde et se précipita à la porte afin de le rattraper.


Cort..... AHHhhhhhh !

Elle l'avait imaginé deja sur le chemin, a filer a grandes enjambées et fut donc surprise, dans son élan, de se retrouver presque dans ses bras, là, tout pres.
Klouska se redressa sur ses jambes tremblantes et réajusta sa tenue. Ce grand homme se tenait là, droit comme i. Elle lui sourit, puis retrouva le fil de ses pensées.


Atonium !!!
à nouveau, l'affolement la prit. Ces montagnes russes d'émotion auraient bientot raison d'elle à cette allure.

Vous l'avez conduit dans les goeles ???!! Non mais Cortes !!
... petit blanc, le sermonner ne servirai a rien.
Menez moi à lui s'il vous plait.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cortes
Garde
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Mar 10 Juil 2012 - 10:47

Ben oui dans les gêoles, c'est la qu'on met les indésirés quoi.

Faut tout leur expliquer à ces femmes. Il haussa les épaules et repartit dans l'autre direction. Il descendit les escaliers à grandes enjambées avant de virer à gauche et puis à droite, il essaya de la semer. C'était pas trop dur, il faisait un pas, elle en faisait trois. Il regarda par dessus son épaule en souriant.

Ca manque d'entrainement tout ca soldat !

Il traversa la petite cours à petite foulée, revenant faire des tours autour de la dame avant de filer ouvrir la porte des gêoles.

Faites attention, l'est peut être dangeureux. J'vous suis moi.
Revenir en haut Aller en bas
Klouska
Diva des aiguilles
Diva des aiguilles
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   Mar 10 Juil 2012 - 22:35

pfou-pfou-pfou-pfffff

dur dur de suivre le grand gaillard, Klouska était obligée de le suivre à petites foulées pour ne pas trop se faire distancer, mais lorsqu'il se mit lui aussi a courrir, il se moqua d'elle.. et Elle bouillonnait intérieurement.

Il lui ouvrit la porte des goeles et elle s'y engouffra avant lui.
C'est là qu'elle l'apperçu, entouré de deux zigotos.
Elle se jeta au cou d'Ato et le serra fort ; puis le lacha tout aussi vite, poings sur les hanches, elle lanca un regard noir au garde le plus proche.


Mais vous allez le lacher oui ?! lui hurla t'elle aux oreilles en le secouant. Il etait rare de la donzelle perde son calme de cette maniere.
Elle reporta son attention sur son frere, l'inspectant sous toutes ls coutures.


Ca va ? tu n'es pas blessé ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de Atonium   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de Atonium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel
» [Comics] VF des BD Bionicle : L'arrivée des Kali N°10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La demeure solitaire  :: La demeure d'Oksana :: La cour-
Sauter vers: